Glace ou Chaleur?

Il est préférable d’appliquer de la glace sur une blessure récente (phase aigüe) afin de diminuer l’inflammation, les risques de saignements internes, et évidemment de diminuer la douleur au site de blessure.

La glace doit être appliquée sur la région affectée environ 15 minutes (jusqu’à ce que la peau soit froide au toucher et rosée). On peut appliquer la glace chaque 2-3 heures pourvu que la peau soit redevenue d’une température et d’une coloration normale. Pour ce qui est de la chaleur, elle a aussi ses applications thérapeutiques en physiothérapie, par contre son utilisation se fait davantage pour les blessures chroniques.

 

Il est important de comprendre qu’avec la glace vous ne pouvez pas vous tromper. Par contre, la chaleur pourrait quant à elle, augmenter vos symptômes. En cas de doute, essayer la glace d’abord ou encore contacter votre physiothérapeute afin qu’une évaluation appropriée de votre condition soit faite. Si vous souffrez de diabète, d’un autre problème circulatoire ou encore d’une perte de sensibilité au niveau de la région blessée, vous devriez consulter votre professionnel de la santé avant toute chose.

 

Pour plus d’information, voici un article publié par l’Ordre Professionnel de la Physiothérapie du Québec détaillant les diverses applications de glace et/ou de chaleur.

 

http://oppq.qc.ca/wp-content/uploads/sos.pdf

Retour aux articles